Comment maintenir une cuisine fonctionnelle

Une cuisine pour cuisinier est une cuisine où l’on cuisine !

Éliminez tout ce qui n’a rien à faire à l’intérieur de la cuisine

  • Ce qui est périmé (ingrédients, boissons),
  • Ce qui est ébréché, tordu (fourchette édentée),
  • Les boites en plastique « orphelines » (boites sans couvre-plat et inversement),
  • Ce qui est en trop : monceau de sacs plastique, de boites de glace vides « au cas où »,
  • Ce qui est en double ou triple (vieille écumoire cabossée héritée de la cuisine de super-maman alors qu’on en a une formidable, toute neuve).

Puis, rangez par zones, un tiroir la fois voire 15 mn par jour en fonction d’une approche dite des petits pas. Vous disposez du listing des instruments minimum pour le reste, l’ustensile, le cuisiner habituellement superflu… éliminez !

Organisez l’espace en fonction de votre vie quotidienne :

Pour faire votre travail avec un maximum d’efficacité, dégagez les 2/3 des surfaces de travail. Ce qui s’utilise ensemble se range ensemble (rouleau à pâtisserie et moules à gâteaux). Gardez portée de main ce qui vous est utile tout le temps, rangé par rubriques :

  • L’instrument de coupe, recette (couteaux, planche, ciseaux).
  • L’ustensile de cuisson (gamelles).
  • Les accessoires de pâtisserie.

Installez sur le plan de travail près des plaques de cuisson un dessous de plat (carreau de terre cuite ou planche en bois) pour poser gamelles et plats chauds. Si les rejetons travaillent ou jouent avec la pâte à modeler sur la table de la cuisine, pour quelle raison ne pas leur dédier un tiroir à l’intérieur de la pièce.

Utilisez au mieux l’espace de rangement à l’intérieur de la cuisine :

  • Étagères : vous pourrez poser des crochets dessous pour y suspendre divers accessoire
  • Installez une étagère étroite (10 centimètres de profondeur suffisent) à proximité des plaques de cuisson pour les épices…
  • Installez une barre pour accrocher vos accessoires : louche, écumoire, fouet.
  • Vous avez un mur vide au-dessus du radiateur pour quelle raison ne pas y installer une grille pour suspendre des ustensiles, des couvre-plat..
  • L’espace coûte cher : utilisez dessertes et chariots pour économiser l’espace… et les transports : un petit chariot de légumes ou fruits.
  • Prévoyez l’aménagement intérieur des armoires (panier pain, porte-bouteilles…), armoires d’angle avec des étagères pivotantes…
  • Compartimentez les tiroirs pour y ranger les ustensile
  • Prévoyez un pot pour cuillères et ustensiles les plus utilisés, un bloc en bois pour les couteaux, hors de portée des rejetons.
  • Rangez les armoires par rubrique de ingrédients indispensable pour petit déjeuner, conserves salées, ingrédients sucrés…
  • Utilisez les portes intérieures des armoires pour y scotcher formules, infos utiles (ou un casier étroit porte-couvre-plats, ou un crochet pour suspendre votre planche découper…).
  • Prévoyez un petit indispensable de pharmacie pommade pour soulager les brûlures, désinfectant, pansements, antalgique léger… Nul n’est l’abri d’une coupure ou d’une brûlure en cuisine !

L’organisation de l’espace de travail est conditionné par des éléments souvent indépendants de la volonté du cuisinier. Pour répondre à ce problème, ta-cocotte.com propose des astuce pour améliorer votre condition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.