Fabriquer son savon en saponification à froid

Comment faire du savon saponification à froid ? C’est facile à partir du moment où vous maitrisez le processus de fabrication, la réaction chimique, les ingrédients, vous pouvez vous lancer dans la fabrication. Une fois que vous êtes à l‘aise, vous pouvez définir votre propre recette de savon en choisissant vos propres ingrédients comme l’huile d’olive, le beurre de cacao etc.

saponification a froid

Méthode artisanale de saponification à froid

Fabriquer du savon avec le procédé de saponification à froid c’est se réapproprier les recettes d’antan. C’est aussi la possibilité d’offrir un cadeau original à sa famille ou à ses proches.

L’avantage est que vous profitez d’un savon de qualité qui est entièrement biodégradable et qui est fabriqué artisanalement. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la fabrication, vous pouvez toujours vous procurer vos savons en savonnerie artisanale.

Comment créer son savon maison ? Le savon résulte de la transformation des corps gras en savon. La saponification à froid est une technique de fabrication qui permet d’hydrolyser les corps gras. Vous fabriquez des molécules de savon et de la glycérine.

Quels ingrédients pouvez-vous ajouter ? Vous avez le choix entre toutes les huiles, on vous conseille des huiles végétales qui vous permettent de fabriquer un savon plus doux pour la peau. Chaque huile possède ses caractéristiques et crée des molécules de savon différentes lors de la réaction chimique. Vous vous apercevrez que l’aventure vers la saponification à froid c’est aussi une formation sur les matières grasses afin de bien connaitre leurs bienfaits et leurs propriétés.

La multitude d’huiles et de graisses vous permet de créer la recette idéale que ce soit avec l’huile de coco, l’huile d’olive ou le beurre de karité.

Faire son savon maison vous demande aussi l’acquisition d’un matériel spécifique avec des ustensiles adaptés. Vous avez besoin d’un mixeur-plongeur pur mélanger les matières grasses entre elles et la soude, de récipients en acier inoxydable qui résistent à la soude caustique et à la chaleur.

Evitez le matériel en aluminium car il peut réagir lorsqu’il entre en contact avec la soude caustique. Vous avez aussi besoin d’une balance de précision électronique et d’un thermomètre sans contact de préférence. Ce sont des achats malins puisque vous pouvez facilement les réutiliser.

En plus du matériel de fabrication vous avez besoin aussi d’un équipement de sécurité qui consiste à vous procurer des lunettes et gants de protection avec des vêtements couvrants avec des manches longues. La soude caustique est une substance dangereuse avec des mesures de sécurité à prendre en compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.