Qu’est-ce que l’Immuno-Oncologie ?

L’organisme humain est doté d’un système de défense naturelle. Il lui permet de se préserver contre d’éventuelles infections. Mais dans le cas du cancer, cette défense est totalement affaiblie, voire même inexistante. Des recherches scientifiques avancées permettent désormais une meilleure prise en charge du cancer. L’Immuno-Oncologie, par exemple, sert à renforcer ce système de défense. En quoi consiste véritablement ce type de traitement ?

Immuno-Oncologie

Système immunitaire : fonctionnement et utilités

Le système immunitaire est comparable à une armée de défense. Il rassemble les organes, les molécules et les autres cellules. Ce système d’auto-défense est naturellement entrainé pour protéger l’organisme contre 4 types d’agresseurs. Normalement, il est capable d’empêcher le développement des cellules infectées et celles greffées. Il empêche aussi les virus et les bactéries de se développer dans le corps humain. Autre fonction du système immunitaire, il détruit les cellules tumorales détectées. Mais dans ce dernier cas, les cellules cancéreuses se multiplient rapidement. La défense de l’organisme, dépassée par une telle attaque, finit donc par se rendre. Les médecins ont heureusement trouvé une solution alternative qui permet de réarmer l’organisme humain contre les tumeurs.

Immuno-Oncologie : une défense plus active

Les traitements classiques contre le cancer sont la radiothérapie et la chimiothérapie. Ces thérapies permettent de détruire les cellules tumorales. Mais elles ne règlent pas la question de leur résurgence. De ce fait, l’organisme reste toujours à la merci des tumeurs. Les traitements par Immunothérapie en oncologie proposent une thérapie plus en profondeur. Explicyte.com donne de plus amples renseignements à ce sujet. Il existe 2 types de traitement par Immuno-Oncologie : l’actif et le passif. Quelle que soit la nature du traitement, l’organisme renforce sa capacité de destruction naturelle. La phase active consiste à injecter des cytokines, à titre préventif, à un sujet. Ces glycoprotéines ou protéines stimulent les fonctions régulatrices du système immunitaire. Le traitement passif a lieu au cours du traitement du cancer. Il consiste à injecter des anticorps synthétisés au patient. Ces substances chimiques renforcent le système immunitaire de ce dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.